Rêve

par Leone Boukraa

 » Le mot “reve” a plusieurs significations, dont celle d’“aspiration”. Ce que l’on “reve”
d’etre peut etre ce que l’on aspire a etre. En realite, nous pouvons, semble-t-il,
devenir seulement ce que nous pouvons imaginer etre. Et, dans un sens encore plus
positif, nous pouvons devenir pratiquement tout ce a quoi nous aspirons si nous
sommes capables de fixer notre attention sans relache.
Nous sommes ce que nous pensons etre et nous pouvons devenir ce a quoi
nous aspirons.
Un autre sens du mot “reve” est celui d’imagination, comme dans les “reves eveilles”.
Ce sens correspond a celui d’aspiration, hormis le fait que l’aspiration a plus a voir
avec l’intention, tandis que le reve eveille a plus a voir avec la reception des idees.
Nous pouvons devenir ce que nous pouvons imaginer.
Le mot “reve”, dans une autre acception, se refere au type d’images et d’histoires
auxquelles nous sommes confrontes dans le sommeil et dont nous nous souvenons
au reveil. Ce type de reve peut etre divise en plusieurs categories :

1. les transmissions psychiques
a. par autrui, mort ou vivant
b. ou se rapportant a des evenements dans le temps passe, present ou futur
2. les associations d’images ordonnees ou dues au hasard que nous avons
experimentees dans la vie reelle (en etat d’eveil).
Le mot “reve” peut aussi signifier un etat d’abstraction, ou de transe. « 

Publicités