par Leone Boukraa

Utopie Nudeen Léone Boukraalogo nu 3Nu&Un
« Nu » pour la paix
Et « Un » avec la nature
Ce sont des vêtements qui déshabillent

Les vêtements peuvent porter un message et rassembler dans le monde entier des personnes partageant une même idée… Malgré les différentes cultures, races et religions qui nous différencient, ce vêtement avec l’image de nudité est porté pour nous rappeler que nous sommes tous pareils, nous sommes tous nés nus et nous sommes tous dépendant de la nature. Ce vêtement est une volonté de s’unir pour la paix dans le monde et pour vivre en symbiose avec la nature.

Comment? En faisant l’expérience de porter sa nudité sur son vêtement, pour faire l’expérience d’une paix intérieure. Car quand on porte sa nudité sur un vêtement, on se sent d’une certaine nudité: porter sa nudité nous oblige à faire taire notre petite voix intérieure qui censure, qui juge… pour nous sentir plus serein face à notre nudité exposée.
Ce vêtement en fait, est une volonté de rejeter psychologiquement certaines valeurs de cette société et de ce monde qui nous influence négativement. Cette société qui nous a appris à nous juger nous même et à juger les autres, jusqu’au point de créer des conflits entre personnes et à plus grande échelle, des guerres.

Les Nudéens sont donc les personnes qui portent leur nudité sur un vêtement pour manifester pacifiquement leur désir de fonder une autre société.
 
Utopie Nudeens Léone Boukraa

Le projet est porté par l’Association à but non lucratif Nu&Un, siégeant rue Papin à Mulhouse.
Nu&Un est un projet qui tente de croiser des approches esthétiques et sociales autour de la question du corps. La réflexion menée chez Nu&Un est une tentative d’exploration de la notion de nudité – nudité du corps : dé-faire ses habits ; et nudité de l’âme : se défaire de ses habitudes, ou de ces habitudes socialement construites qui ont pour noms « race », « religion », « genre », « statut social ». La question centrale, ici, est de savoir par quels biais, par quelles formes politiques, culturelles, sociales, artistiques, il pourrait être possible de reconstruire un lien social qui soit, plus qu’un simple « vivre ensemble », un « créer » et un « agir » ensemble, par-delà les particularismes.

Le mode d’expression que nous privilégions, à Nu&Un, est celui d’interventions artistiques et sociales volontaires et bénévoles.

L’activité de création artistique de l’association Nu&Un a pour champ d’expression la création textile sous toutes ses formes. Parallèlement à cette activité d’invention et de production, nous mettons en place des interventions volontaires et bénévoles, à l’image du projet « Nudéen ».
uferLe projet « Nudéen » est le projet qui exprime le mieux la philosophie et l’engagement de Nu&Un. L’objet artistique autour duquel se contruit ce projet est un vêtement imprimé, dont le motif est le corps nu de la personne qui le porte – de telle sorte que le vêtement, dont la fonction sociale première est de cacher notre nudité, en devient l’exposition publique. Chaque vêtement, étant imprimé d’après le corps de son porteur, est unique. L’oeuvre est singulière, parce que son porteur est singulier. La déambulation dans l’espace public devient acte artistique, le porteur invite le spectateur à voir son corps comme on verrait une oeuvre d’art – c’est-à-dire avec respect et délicatesse.

Chaque être humain se présentant dans sa nudité, au-delà du dénudement du corps ce sont les habits sociaux qui s’évanouissent : les corps projetés et rendus publics ouvrent un espace d’égalité, dans lequel les distinctions sociales et les particularismes ne peuvent plus faire sens. Pour le projet « Nudéen », les oeuvres d’art produites exigent donc d’être mises en mouvement ; et la performance artistique devient complète lors des déambulations organisées dans les rues par nos volontaires, habillés par leurs propres corps imprimés.
fouleA Strasbourg, ville cosmopolite, l’association a ainsi proposé des déambulations de volontaires habillés de leur propre vêtement « nudéen », pour interroger les dynamiques par lesquelles les liens humains peuvent se nouer au-delà des différences d’origines. En faisant resurgir les corps cachés – comme une nature qui n’attendrait que de sortir des anesthésies  voulues par nos cultures – l’objectif de l’association est de faire vivre une unité humaine profonde, par-delà nos diversités culturelles.
foule_IICet évènement a été précédé par la prise de photographies des corps nus, et par la création des vêtements. Le projet a commencé en 2009. En 2013, c’est grâce à deux subventions de la région Alsace et du Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires que nous avons pu réaliser notre performance dans plusieurs lieux publics à Strasbourg.
D’un point de vue technique, nous utilisons un plotter pour découper de petits points, ce qui permet d’imprimer un dessin unique du corps sur l’intégralité d’un vêtement tout en gardant son élasticité et sa souplesse.

_MG_8214

Ce projet est la meilleure illustration de la volonté de l’association : manifester et renforcer le sentiment de ce qui nous réunit, à travers des déambulations de plusieurs volontaires ; partager et développer l’idée selon laquelle les diversités peuvent se fonder en une unité constructive ; interagir avec le public, qui est invité à ne pas pouvoir se contenter d’un rôle de spectateur passif ; conserver l’expérience en photographies et y inclure le public dans toute la diversité de ses réactions.

ufer_II_nbDossier complet ici: Nudéens

lien nouveau site:
www.nudeen.fr

Contact:

Publicités